Belgian Cycling met en exergue le cyclisme féminin

Le 19 octobre, Belgian Cycling a rassemblé toutes les parties prenantes du cyclisme belge pour les premiers Etats Généraux du Cyclisme féminin, une initiative de la commission du cyclisme féminin de la fédération. Cette journée d’inspiration a eu lieu au site flambant neuf d’AG Insurance, au centre de Bruxelles. Le présentateur du journal télévisé Wim De Vilder a assumé le rôle de modérateur le long de la journée.

Des ateliers par discipline, révélant les forces et les faiblesses des disciplines en question par le biais d’une analyse SWOT et permettant aux experts de présenter des points d’action effectifs, ont eu lieu au cours de la matinée.

Les modérateurs ont présenté les résultats du volet matinal au grand public au cours de l’après-midi, qui était d’ailleurs bien remplie – après un accueil chaleureux par le CEO d’AG Insurance Heidi Delobelle – d’exposés, entre autres du professeur Wim Lagae et de la médiatrice genre Annelies D’Espallier. Les exposés étaient suivis par un tour de table permettant d’aborder des thèmes compliqués tels que la rémunération égale ou les épreuves plus lourdes. Des experts du peloton, mais également en dehors du peloton, ont partagé leur regard spécifique et précieux sur le thème pendant ce tour de table.

Et cerise sur le gâteau, la journée a été clôturée par la remise du Femmeuze, un nouveau trophée pour les personnes qui s’engagent sans limite pour le cyclisme féminin. Heidi Van de Vijver, figure de proue du cyclisme féminin en Belgique en et à côté du vélo, a gagné ce trophée de la première édition. Outre sa carrière remarquable en tant que coureuse, Heidi a commencé à travailler comme chef d’équipe de différentes équipes du top, comme Plantur-Pura à l’heure actuelle, et dirige les coureuses vers le top.

“Nous pouvons conclure que cette première édition des Etats Généraux du Cyclisme féminin a été un succès. Les idées issues des ateliers et du tour de table serviront à notre fédération et nous établirons des lignes de force concrètes afin de continuer à développer le cyclisme féminin en Belgique d’une façon saine et stable. Et cela à tous les niveaux et dans toutes les disciplines du cyclisme,” dixit Nathalie Clauwaert, directeur de Belgian Cycling.

En route vers l’avenir, caractérisé par beaucoup plus de filles et femmes en vélo.

Actualités liées

Général

Velofollies 2023

Les amateurs de vélo ont dû rester longtemps sur leur faim, mais après 2 années d’absence, Velofollies sera enfin de retour les 20, 21 et 22 janvier 2023 à Kortrijk Xpo. La 15ème édition de cette grand-messe du vélo promet d’ores et déjà d’être une édition de haut niveau. Velofollies présente à nouveau une salle comble avec plus de 300 exposants et deux fois plus de marques ! Les salons et événements sont clairement de retour. Comme la dernière édition de Velofollies en 2020, la prochaine édition pourra à nouveau compter sur la présence du marché des vélos au grand complet. Vous pouvez donc vous attendre à une offre complète, allant des vélos de course et des VTT aux vélos de …

En lire plus
Général

Décision concernant des épreuves cyclistes par temps chaud

Pour les épreuves cyclistes du weekend prochain (13-15/08), le comité de concertation interfédérale des 3 fédérations (Belgian Cycling, Cycling Vlaanderen et la FCWB) suit de près les prévisions météorologiques, et en particulier la température en combinaison avec l’humidité, des prochains jours. Compte tenu des prévisions, si les paramètres d’indice de chaleur sont dépassés, il est possible de raccourcir la durée de l’épreuve. Sur la base des paramètres actuels, L’annulation des épreuves n’est pas prévue pour l’instant.

En lire plus
Général

Certificat médical obligatoire pour tous les conducteurs dans une course

La sécurité lors d’épreuves cyclistes reste l’une des priorités de Belgian Cycling. Après l’introduction d’une attestation d’aptitude à la conduite (groupe 2) à partir de la saison cycliste 2019 e.a. pour les directeurs sportifs/chefs d’équipe, nous entrerons dans la phase suivante de la réglementation à partir de 2023, qui stipule qu’un certificat médical est exigé pour tous les conducteurs qui doivent disposer d’une licence. Prenez votre rendez-vous en temps voulu chez un médecin auprès d’un Service de Médecine du Travail reconnu ou Medex pour obtenir votre attestation d’aptitude à la conduite du groupe 2 afin de demander votre licence 2023 dans les délais et sans encombre. Pour les signaleurs mobiles, il suffit d’obtenir une attestation d’aptitude à la conduite (groupe …

En lire plus