Han Devos, Julie Stockman et Cedric Keppens à la fête

Le weekend dernier, le titre de vainqueur final d’un classement national de régularité a été décerné à trois coureurs. Han Devos (VP Consulting Cycling Team) s’est adjugé pour la deuxième fois la Lotto-Coupe de Belgique Elite 2 & U23. Julie Stockman a su garder sa première place aux Women Cycling Series. Et Cedric Keppens a réussi à remporter la victoire finale à la Lotto-Coupe de Belgique pour Juniors à la dernière minute. La Topcompétition U17 sera conclue le 8 octobre à Affligem.

Coupe de Belgique Elite 2 & U23

Avec 30 points à gagner et 29 points d’avance, le leader Han Devos était plutôt à l’aise lorsqu’il a entamé la dernière manche de la Lotto-Coupe de Belgique pour Elite 2 & U23 à Berlare.

Han Devos: “Et pourtant l’équipe devait rester attentive aux échappées. Nous savions à l’avance qu’un groupe de tête libre de menaces serait la situation idéale pour mon classement final. Et c’est ce qui s’est produit. En outre, la VP Consulting Cycling Team pouvait compter sur le coéquipier Mathis Avondts, leader au classement des jeunes, lors de l’échappée. Le groupe de tête a pu garder sa première position de justesse grâce à la neutralisation effectuée par mon équipe. Mathis a gagné l’épreuve ainsi que le classement des jeunes, et je suis terminé 7e et je me suis donc adjugé le classement final. Une journée parfaite pour mon équipe, mais aussi pour moi.”

En 2021, Han Devos avait déjà remporté la Lotto-Coupe de Belgique pour Elite 2 & U23. Sa saison avait été gâchée par une contamination au covid l’année dernière, mais Han Devos est de nouveau en forme cette année-ci. Ce coureur âgé de 26 ans nous explique comment il a établi la base pour sa victoire finale.

Han Devos: “Avant le début de la saison, le président de notre club avait exprimé l’objectif de remporter la Coupe de Belgique. J’étais dès lors fort motivé et j’ai bien démarré la compétition. J’ai gagné la deuxième manche, le GP Remo Frit à Verrebroek et après le GP du Vélodrome de Rochefort, j’ai repris la position de leader de Franklin Six. Et pourtant j’ai réussi à établir un avantage rassurant seulement lors de l’avant-dernière épreuve à Nieuwerkerken-Waas. Pouvoir atteindre un objectif exprimé par l’équipe avant la saison donne une énorme satisfaction.

Han Devos
Vetrapo-B-Close Cycling Team
Mathis Avondts

Le classement par équipe de la Lotto-Coupe de Belgique Elite 2 & U23 a été remporté de justesse par Vetrapo – B-Close Cycling Team; un adieu en beauté pour le président Karel De Langhe.

Karel De Langhe: La Coupe de Belgique constitue une compétition importante pour nos coureurs et sponsors. Il s’agit d‘un objectif évident pour nous, aussi bien sur le plan individuel qu’en équipe. Nous nous rendons compte que le classement individuel est plus populaire, mais l’aspect collectif est l’atout de notre équipe. Après la troisième manche à Rochefort, nous avons pris le devant et nous avons fait tout notre possible afin de ne plus perdre cette place. Le point culminant était bien sûr la victoire de Wim Reynaerts à Ekeren, qui l’a vraiment encouragé et qui a permis à notre équipe d’établir la base pour la victoire finale au classement par équipe.”

“Entre-temps, nous nous dirigeons déjà vers l’avenir. Je quitte mon poste de président, mais je resterai impliqué au sein du club en tant que chef d’équipe. La période de transfert est en cours, nous espérons donc annoncer quelques transferts efficaces bientôt. Ensuite, nous travaillons également sur un élargissement de notre programme d’épreuves.”

Women Cycling Series

Lors des Women Cycling Series, une compétition pour les dames élite composée d’épreuves belges et néerlandaises, environ quatre coureuses avaient encore la possibilité d’obtenir la victoire finale. Julie Stockman (DD Group – Isorex – NoAqua Cycling Team) a entamé la manche finale à Taviers en première position.

Julie Stockman: En équipe, nous avons bien étudié qui étaient les coureuses le plus près au classement et susceptibles, en théorie, de me priver de la victoire finale. Étant donné que les sprints intermédiaires jouent un rôle important aux Women Cycling Series, il fallait surtout prendre un maximum de points en route. Cela nous permettait d’entamer la finale plus tranquillement. Pourtant, nous n’étions pas tout à fait rassurées car un groupe – dont la Néerlandaise Noa Jansen faisait partie – était parti et avait donc toujours une chance de remporter la victoire finale. Pour finir, notre tactique a mené au résultat souhaité car, grâce aux points pris en route, j’ai gagné les Women Cycling Series.

La victoire finale de Julie Stockman était devenue très précaire en période d’été. Elle a fait une terrible chute lors du Spar Flanders Diamond Tour à Nijlen qui à mené à plusieurs fractures.

Julie Stockman: Je craignais d’être inactive pendant longtemps. En juillet, par exemple, je n’étais pas en mesure de participer au Tour de Twente. Néanmoins, la rééducation s’est mieux passée que prévue, me permettant de prendre le départ à Erwetegem un mois plus tard. Je suis très satisfaite de pouvoir m’adjuger de cette compétition. Je suis vite à l’arrivée, mais j’aime une course attractive et voilà pourquoi il est tellement chouette de participer aux Women Cycling Series. Grâce aux points à prendre lors des sprints intermédiaires, ces épreuves sont super agréables. Et des coureuses comme Marieke Meert donnent toujours le meilleur d’elles-mêmes. Cela me fait plaisir de voir que ses prestations lors des Women Cycling Series se font remarquer et qu’elle a été sélectionnée pour le CE à Drenthe.

La Keukens Redant Cycling Team a pris la première position au classement des clubs à partir de la première épreuve Bruxelles-Opwijk et ne l’a plus jamais cédée.

Andy Redant: “Nous n’avons plus de sprinteuse au top, mais nous disposons d’une équipe solide dans les différentes disciplines. Nous avions souvent plusieurs coureuses au top 20 à l’arrivée, ce qui nous a permis d’accumuler beaucoup de points. À partir de la deuxième épreuve, le classement des clubs est dès lors devenu un objectif. Les filles ont fourni des prestations excellentes. En outre, avoir le premier véhicule d’équipe dans la course constitue une vraie plus-value.”

Lotto-Coupe de Belgique Juniors

Une chose était sûre, à savoir que la dernière épreuve de la Lotto-Coupe de Belgique pour Juniors allait donner du spectacle. Les écarts en tête du classement étaient minimes et suite aux nombreuses côtes importantes, le GP E. Beco à Jemeppe est une épreuve pour juniors très lourde.

Cédric Keppens (Avia-Rudyco): “Le déroulement de l’épreuve était atypique. Après 14 kilomètres, nous étions 15 coureurs à échapper du peloton et 40 kilomètres plus loin, je me suis éloigné – avec Milan De Ceuster (Acrog-Tormans) – du groupe de tête. Nous avons bien collaboré et avions envisagé la victoire, jusqu’à l’arrivée – de l’arrière-plan – de Jarno Widar. Il a vite bouché le trou tout seul et à la dernière côte, la Roche Aux Faucons, j’ai dû abandonner. Évidemment, j’avais fourni énormément d’efforts lors de l’échappée avec Milan alors que Jarno a eu le temps d’épargner ses efforts. Mais il a fait preuve d’excellentes performances.”

Cedric Keppens a pu garder sa deuxième place et sans avoir vraiment imaginé ce résultat, il est arrivé à la tête du classement de la Lotto-Coupe de Belgique pour Juniors.

Cédric Keppens: “Au sein de notre équipe Avia-Rudyco, nous disposions de quelques coureurs bien placés au classement. Personnellement, j’étais surtout concentré sur la victoire du jour. Je travaille toujours épreuve par épreuve. Lorsque je me penche sur la compétition, surtout mes prestations à Jemeppe (2e), Honneles-Angreau (7de) et Linter (3e) ont mené à la victoire finale.

La Lotto-Coupe de Belgique pour Juniors est une compétition multidisciplinaire, composée d’épreuves sur route, sur la piste, mais aussi pour le VTT et le cyclocross. La Avia-Rudyco Cycling Team a marqué des points sur toute la ligne et a remporté le classement par équipe pour la troisième année consécutive. L’administrateur Luc Rooms explique la philosophie du club.

Luc Rooms: “La collaboration constitue un pilier important chez Avia-Rudyco. Nous disposons d’un large noyau de coureurs et essayons d’en profiter lors de l’épreuve. Pour moi, le point culminant de la saison était le CB Contre-la-montre par équipe que nous avons remporté pour la 5e année consécutive après un combat super excitant avec Acrog-Tormans. Le fait de pouvoir disputer une épreuve à côté de clubs soutenus par des équipes professionnelles, nous rend très fiers.”

Quel est l’enjeu?

Il reste un critérium de régularité à disputer: la Topcompétition U17. Le weekend dernier, Senne Brys (Van Moer Logistics Cycling Team) a remporté l’avant-dernière épreuve à Jemeppe. Thibaut Van Damme (Avia – Rudyco Cycling Team), le leader au classement, a accumulé suffisamment de points pour sécuriser sa victoire finale avant le début de la manche finale à Affligem le 8 octobre.

Related news

Coupe de Belgique

LOTTO-COUPE DE BELGIQUE JUNIORS – GP FERDINAND BRACKE – WALCOURT

Le dimanche prochain, le 7 avril, la deuxième édition du GP Ferdinand Bracke à Walcourt sera disputée. C’est la première fois que la course, une organisation de Sprint 2000 Charleroi Asbl, fait partie de la Coupe de Belgique pour juniors. L’épreuve de 109,7 kilomètres commence à 13h00 à la Place Saint-Lambert. Les coureurs traversent différentes municipalités de Walcourt lors de la première grande boucle de 38,5 kilomètres. Ensuite, il y a un passage à l’arrivée à la Grand’Route, sur la Côte de Laneffe. Après quatre tours locaux de 17,8 kilomètres le vainqueur sera connu vers 15h30. La prochaine épreuve de la Coupe de Belgique pour juniors est la Flèche du Brabant Flamand à Korbeek-Lo le 5 mai.

Read more
Route

Avant-goût de la Lotto-Coupe de Belgique Juniors

La première course sur route de la Coupe de Belgique pour les juniors, à savoir le GP Ferdinand Bracke à Walcourt, sera disputée le dimanche 7 avril. Tout comme la Coupe de Belgique U17, ce critérium de régularité permet d’accumuler des points dans quatre disciplines: le cyclisme sur la piste, le cyclocross, le VTT et le cyclisme sur route. Cette année-ci, la Coupe de Belgique pour les juniors se composera de six manches sur la route, à commencer par le GP Ferdinand Bracke, nouveauté dans cette compétition. Cette épreuve, en hommage au vainqueur de la Vuelta de 1971, n’en est qu’à sa deuxième edition. “Après notre première édition, nous avons tout de suite développé une bonne réputation et nous avons …

Read more