Thibaut Van Damme couronne le travail accompli lors de la Topcompétition U17

Thibaut Van Damme (Avia-Rudyco Cycling Team) a remporté l’Affligem Classic dimanche dernier et a ainsi couronné le travail lors de sa victoire finale de la Topcompétition U17. La Topcompétition combine les épreuves sur la piste, sur route, VTT et cyclocross.

Au début de la manche finale, Van Damme devançait Mauro Keppens (Isorex Cycling Team) de 31 points, il était donc sûr de la victoire finale. Van Damme a battu Jasper Verbrugge (Cycling Team Luc Wallays – Jonge Renners Roeselare) et Yoram Knaepen (Acrog-Tormans) lors du sprint à Affligem. Au classement final, Van Damme a devancé Keppens de 45 points, qui est ainsi devenu dixième à Affligem. Van Damme s’est également adjugé le classement points chauds.

Thibaut Van Damme: “J’avais hâte de gagner à Affligem. C’est la raison pour laquelle j’avais découvert le parcours auparavant. Concernant les points, j’étais en effet sûr de la victoire finale à la Topcompétition, mais j’avais accumulé 30 points sur la piste alors que Mauro Keppens a commencé à prendre ses points à partir de la première épreuve sur route. Voilà pourquoi je voulais vraiment agrandir l’écart entre nous.”

“J’ai été un peu malade les jours avant dimanche, mais heureusement j’étais rétabli à temps. Mon objectif était de prendre les points au premier point chaud. C’est ce que j’ai fait, mais je sentais que j’avais les jambes un peu lourdes. J’ai pris le temps de manger et de boire quelque chose et je me sentais déjà mieux. Alors que, d’habitude, j’aime bien dominer la course, j’ai préféré me cacher au sein du peloton lors des démarrages. Voilà la meilleure tactique en vue de mon objectif. En préparation du sprint, l’adrénaline a pris le relais. Je suis super content d’avoir été jusqu’au bout.”

Plus tôt cette saison, Van Damme a déjà remporté la manche à Vorselaar. En outre, il est également fier de son résultat aux courses de côte à Herbeumont et Couvin, où il a chaque fois terminé deuxième après Edouard Claisse (Wanty Cycling Team).

Thibaut Van Damme: “L’épreuve à Vorselaar était une très belle à gagner. Je suis également fier de mes deuxièmes places après Edouard Claisse, car il est vraiment un grimpeur doué. Ces prestations constituent un pas en avant par rapport à l’année dernière. J’ai également fait un progrès au sprint et à la contre-la-montre, ce qui me plaît vraiment. La victoire finale à la Topcompétition était un objectif important et le fait de pouvoir la remporter, démontre que j’ai vécu une saison régulière. Je suis très satisfait de pouvoir clôturer la saison lorsque je suis à mon maximum.”

Related news

CB

Izegem se prépare à accueillir la grande fête du cyclisme

Le dimanche 25 juin, nous découvrirons à Izegem les nouveaux champions de Belgique sur route. Les successeurs de Tim Merlier et Kim de Baat devront mener bataille sur un parcours relativement plat dans et autour d’Izegem en Flandre occidentale le dernier dimanche de juin. Les amateurs de cyclisme pourront profiter d’une journée entière consacrée à la course à Izegem. Ce jour-là, avec les présentations des équipes et le départ organisé sur la Grand-Place, les boucles locales dans le centre-ville et l’arrivée dans l’Ambachtenstraat, Izegem sera le temple du cyclisme belge. Les successeurs de Tim Merlier et Kim de Baat seront connus après 226,5 km de course chez les hommes et 133,7 km chez les femmes. « Le circuit tracé pour les championnats d’Izegem …

Read more
Topcompétition

Christian Bouillot: “Un costaud pour gagner à Couvin”

Le 16 avril, la TopCompétition U17 reprend ses droits à Vezin. Avec deux manches à son actif, Christian Bouillot organise un tiers du challenge de régularité. En effet, l’ancien président du Tour de Namur est la cheville ouvrière des courses à Vezin et de la course de côte à Couvin. “Pour 2023, nous allons faire du copier-coller. Notre organisation est comme du papier à musique”, souligne-t-il. A Vezin en Province de Namur, Christian Bouillot attend les coureurs sur le circuit traditionnel de 8,9 kilomètres. “C’est le même tracé que d’habitude avec une côte de 500/600 mètres à mi-parcours.” Comme le règlement l’impose, il y aura 3 GPM et 3 sprints intermédiaires. Christian Bouillot constate une recrudescence de la catégorie. “Ça reprend de la vigueur. Il y a eu un creux il y a quelques années. Quand on voyait les épreuves de minimes/aspirants, c’était triste, mais …

Read more