Avant-goût de la Ladies Cycling Cup

La Ladies Cycling Cup sera lancée par le GP Eco-Struct à Schellebelle le samedi 4 mai. Après cette épreuve, faisant partie de cette compétition pour la première fois, suivront encore cinq manches. Autre nouveauté: Beveren en date du 14 juillet. La Ladies Cycling Cup sera clôturée par le GP Beerens à Aartselaar le 1er septembre. À ce moment-là, nous connaîtrons le successeur de Katrijn De Clercq, qui s’est adjugée ce critérium de régularité l’année dernière.

Le GP Eco-Struct est une organisation du Wielercomité De Wielkeszuigers, qui se charge de l’organisation d’une épreuve UCI pour les dames pour la 5e année consécutive. Le comité cycliste a vu le jour il y a treize ans, émanant d’un club de supporters de Tom Boonen. “Lorsque Tom a mis fin à sa carrière cycliste, notre club avait besoin d’une nouvelle raison d’être”, raconte le président Christophe Scheire. “Nous ne voulions pas simplement encourager un autre coureur et avons décidé de créer un comité cycliste. Nous avons organisé notre première course en 2012. Les années suivantes, nous n’avons cessé d’évoluer et nous avons organisé le Championnat Provincial pour les dames plusieurs fois. En 2020, nous avons évolué vers une épreuve UCI pour les dames. Nous avons commencé par une épreuve de la catégorie 1.2 et deux ans plus tard, nous sommes passé à la catégorie 1.1.”

Cette saison, l’épreuve donnera donc le signal de départ de la Ladies Cycling Cup. De beaux noms figurent déjà sur la liste honoraire du GP Eco-Struct; Lorena Wiebes qui était la meilleure en 2020 et 2021, Charlotte Kool en 2022 et Amalie Dideriksen en 2023. Les pavés de la Koningsstraat feront probablement le tri du peloton dans cette lutte pour la succession.

“Nous avons légèrement adapté le parcours cette année-ci”, commence Christophe Scheire. “Le parcours comptera six tours de 22,5 kilomètres, qui passent par Schellebelle Dorp et le marché de Wetteren. Cette boucle contiendra quatre secteurs pavés, dont la Koningsstraat à Berlare. Auparavant, ce secteur faisait partie du parcours de l’Omloop Het Nieuwsblad lorsque l’arrivée se situait encore à Lokeren, mais nous allons parcourir ce secteur dans l’autre sens. Ce secteur pavé d’un kilomètre se situe à environ trois kilomètres de l’arrivée. La décision ultime pourrait donc tomber à cet endroit. En outre, ce secteur se situe parmi les champs, où les coureurs sont exposés au vent. Même si les équipes de sprinteurs peuvent décider de rester ensemble. Il se peut également que les équipes se réunissent sur les routes plus larges par la suite.”

Katrijn De Clercq a gagné la Ladies Cycling Cup 2023

10ème édition à Nijlen

La troisième épreuve de la Lotto Cycling Cup est planifiée le 9 juin: le Spar Flanders Diamond Tour à Nijlen. Cette course en est à sa dixième édition cette année-ci et a fait partie d’une compétition Belgian Cycling le long de ces années.

“Le cyclisme féminin a connu une forte explosion la dernière décennie, voilà ce qui résume les années écoulées pour moi”, se lance le président Dirk Dillen. “Etant donné que les équipes sont devenues plus grandes et donc plus fortes sur le plan financier, les grandes équipes sont désormais capables de fournir une équipe de grands talents sur deux fronts. Par conséquent, notre épreuve a pu compter sur la présence de nombreux coureurs attirant le grand public.”

“Les spectateurs sont toujours fort enthousiastes, et surtout pour applaudir Marthe Truyen qui habite le même village. Elle habite à 1,5 km de l’arrivée; les supporteurs seront nombreux à venir l’encourager.”

"Notre épreuve se termine souvent par un sprint massif et je suis d’avis que ce genre d’épreuves est indispensable sur le calendrier cycliste."
Dirk Dillen, président de l'organisation du Spar Flanders Diamond Tour Nijlen

Épreuve avec beaucoup d'animation

Les trois premières éditions de l’épreuve à Nijlen ont été remportées par Jolien D’hoore. En 2019 et 2021, ce titre était réservé à Lorena Wiebes et Julie De Wilde s’est adjugée l’épreuve l’année dernière. La nature du parcours est sur mesure des sprinteurs.

“En 2019, l’épreuve a été couronnée par un podium inoubliable. Lorena Wiebes à la première place et Elisa Balsamo et Lotte Kopecky respectivement à la deuxième et la troisième place”, résume Dirk Dillen. “Et grâce à Julie De Wilde, la première place était réservée à un grand talent belge l’année dernière. En tant qu’organisation, nous tenons à permettre aux coureuses belges de se mesurer avec des coureuses et grands talents venant de l’étranger. C’est un élément indispensable dans leur développement. La Ladies Cycling Cup constitue donc une plus-value selon nous. Nous voyons que les coureuses se battent pour les maillots, dont celui de la meilleure jeune et de la meilleure Belge. Cela ajoute une dimension supplémentaire à l’épreuve.”

“Notre épreuve se termine souvent par un sprint massif et je suis d’avis que ce genre d’épreuves est indispensable sur le calendrier cycliste. En route, notre course offre toujours de l’animation. Nous offrons beaucoup de passages au public, ce qui permet aux spectateurs de passer une après-midi agréable. Les amateurs du cyclisme sont nombreux à inviter des gens à la maison pour regarder la course ensemble. Nous voulons que cette dixième édition soit à nouveau une grande fête.”

Équipe mixte pour AG Insurance - Soudal NXTG

Cette saison, AG Insurance – Soudal NXTG est une des treize équipes fixes participant à la Ladies Cycling Cup. Lors de notre entretien avec la chef d’équipe Jolien D’hoore, nous avons demandé ce que cette compétition signifie pour l’équipe.

“Il s’agit d’une très belle compétition permettant aux coureuses de club et aux jeunes coureuses de se comparer à un peloton plus fort et plus international. L’épreuve offre une étape intermédiaire entre les courses de kermesse et les Pro Series ou WorldTour; en bref, une expérience parfaite pour les jeunes coureuses”, d’après Jolien D’hoore. “En tant qu’équipe, nous devons soutenir ce genre d’initiatives en prenant le départ. Cette compétition est très importante pour nous en tant qu’équipe belge avec des sponsors belges”.

“Nous participerons aux épreuves en équipe mixte, où des coureuses de notre équipe U23 seront complétées par une ou deux coureuses WorldTour”, continue D’hoore. “Aussi bien les coureuses espoirs que les coureuses plus chevronnées pourront apprendre certaines choses grâce à une équipe mixte. Les coureuses WorldTour pourront accompagner les jeunes coureuses au sein d’un peloton plus international. Et pour elles, ces courses peuvent offrir une préparation à une plus grande course, soit l’occasion pour faire leur rentrée après une blessure. Cela pourrait être le cas pour Marthe Goossens lors du GP Eco-Struct. Après la fracture à la clavicule subie lors de Nokere Koerse, elle reprendra éventuellement la compétition à ce moment-là, mais rien n’est sûr pour l’instant.”

“J’ai également participé à ces courses, en guise de préparation à d’autres épreuves, sans viser le classement”, dixit la chef d’équipe d’AG Insurance Soudal – NXTG. “J’adorais participer à une course dans ma région ou revoir des amis que l’on croise lors d’une course de kermesse normalement. C’était toujours agréable de pouvoir faire partie d’un autre peloton. Par conséquent, la pression au départ était beaucoup moins présente.”

AG Insurance – Soudal NXTG au départ du GP de l’Escaut

Les ambitions de l'équipe

Même si Jolien D’hoore n’a jamais visé le classement, elle a terminé deuxième en 2017 à la Lotto Cycling Cyp de l’époque, après Monique van de Ree. Le classement constitue-t-il un objectif pour AG Insurance – Soudal NXTG cette année-ci?

“Nous analysons les épreuves individuellement et ne visons pas un classement dès le début”, répond D’hoore. “Si, à la fin de la compétition, une de nos coureuses occupe une position favorable, nous pouvons toujours adapter notre tactique. Mais, à l’heure actuelle, nous nous concentrons sur chaque épreuve séparément. À commencer par le GP Eco-Struct.”

“Souvent, cette course se termine par un sprint et à cet effet, nous allons faire appel à Mirre Knaven et à Marthe Goossens, si cette dernière prend le depart. Mais nous n’attendrons pas simplement le sprint.

Palmarès

 

Classement individuel
Année 1 2 3
2023 Katrijn De Clercq

Kelly Druyts

Eline Van Rooijen
2022 Marthe Truyen Danique Braam Marith Vanhove
2021 Lucie Jounier Lorena Wiebes Chiara Consonni
2020 COVID-19
2019 Gab Daniela Kathrin Schweinberger Lotte Kopecky
2018 Lorena Wiebes Janine Van Der Meer Evy Kuypers

 

Classement par équipe
Année 1 2 3
2023 Lotto Dstny Ladies Duolar-Chevalmeire Fenix-Deceuninck
2022 Bingoal Casino-Chevalmeire-Van Eyck Sport IBCT Plantur-Pura
2021 Arkea Pro Cycling Team Doltcini-Van Eyck-Proximus Andy Schleck – CP Nvst – Immo Losch
2020 COVID-19
2019 Health Mate – Ladies Team Lotto Soudal Ladies

Doltcini-Van Eyck sport

2018 Parkhotel Valkenburg Valcar PBM Doltcini-Van Eyck sport

 

Calendrier

  • 4/05: GP Eco-Struct – Schellebelle
  • 20/05: GP Mazda Schelkens – Borsbeek
  • 9/06: Spar Flanders Diamond Tour – Nijlen
  • 14/07: Beveren
  • 15/08: GP Yvonne Reynders
  • 1/09: GP Beerens – Aartselaar

Equipes participantes

  • BALOISE WB LADIES
  • CARBONBIKE GIORDANA BY GEN Z
  • CYCLINGTEAM BELCO VAN EYCK
  • DD GROUP – MULTUM ACCOUNTANTS – FOCA KEUKENS
  • DECEUSTER-BONACHÉ
  • KDM-PACK CYCLING TEAM VZW
  • KEUKENS REDANT CT
  • LADIES CYCLING TEAM HOZ BEVEREN
  • FENIX-DECEUNINCK
  • AG INSURANCE – SOUDAL NXTG
  • DUALOR – CHEVALMEIRE
  • LOTTO-DSTNY LADIES
  • PROXIMUS-CYCLIS-ALPHA MOTORHOMES

Règlement

Par épreuve, il y a une répartition des points selon le résultat des 25 premières coureuses (résultat scratch): 30 ; 28 ; 26 ; 24 ; 22 ; 20 ; 19 ; 18 ; 17 ; 16 ; 15 ; 14 ; 13 ; 12 ; 11 ; 10 ; 9 ; 8 ; 7 ; 6 ; 5 ; 4 ; 3 ; 2 et 1 pt.

Le classement final individuel de la Ladies Cycling Cup sera établi en additionnant les points individuels remportés par les coureuses lors de toutes les épreuves. Les coureuses occupant la même position au classement par points individuel de la “Ladies Cycling Cup” seront classées en première instance selon la/les meilleure(s) place(s) obtenue(s) lors des différentes épreuves. En cas de nouvelle égalité, le résultat de la dernière épreuve sera déterminant.

Related news

Ladies Cycling Cup

Ladies Cycling Cup – SPAR Flanders Diamond Tour

Le dimanche 9 juin se déroule la troisième épreuve de la Ladies Cycling Cup : le SPAR Flanders Diamond Tour à Nijlen. Cette course est organisée par l’asbl Nijlen Cycling Events. Les femmes doivent rouler onze tours de 12,4 km, une distance totale de 136,4 km. Le départ a lieu à 15h00 sur le Bevelsesteenweg à hauteur du n° 60 à Nijlen et l’arrivée est prévue au même lieu vers 18h30. La prochaine épreuve de la Ladies Cycling Cup est à Beveren le 14 juillet.

Read more